Bamboubach, une brave journée ! 2


Vendredi 12 janvier 2018 – Bamboubach – Mr Dus, Polochon, Yann, Thierry, Marine, Anna

Nous voila prêts a attaquer ce pour quoi nous sommes venus : le canyonisme ou barranquismo !y
Cololo nous emmène en bateau en moins de une minute de l’autre côté du Rio et après avoir reçu quelques conseils de sa part sur les chemins à prendre, nous voilà partis sur le chemins des vaches…. Ca avance bien pendant  une heure, sans trop avoir besoin de se baisser mais nous déchantons assez rapidement, la bartasse est franche ! Des bambous, des fougères, quelques grands arbres, et des gens motivés à mettre des coups de machette et à faire les sangliers dans la foret, nous arrivons a 12h a ce que nous considérerons comme l’entrée du canyon ! Nous sommes à 465m d’altitude et le lac est à 25m, notre objectif : rejoindre le lac !


C’est partit pour jouer de la chignolle, vvvvrrrrrrr vvvvrrrrr quel beau bruit ! Nous enchainons cascades après cascades dans un bel encaissement et nous nous relayons pour l’équipement. Thierry  profite pour jouer un peu avec son drone et il prend une multitude de photos de nous. L’environnement est magnifique et les cascades s’enchaînent sans réels temps morts, nous sommes heureux d’être contents ! Nous pensons souvent ne pas être loin d’arriver mais ce canyon est d’une ampleur incroyable ! Les heures passent et nous arrivons à 20h en haut des deux derniers grands obstacles qui ne font pas moins de 60 et 40 m ! Nous arrivons à joindre par radio Cololo pour le prévenir que nous ne sommes pas encore la et nous commençons l’équipement en utilisant des spits et en coupant de la corde car nous avons déjà vidé nos deux trousses d’équipement ! Pauline se lance au départ de la C60 bien motivée mais nous nous emballons un peu ! Toute l’eau est réuni dans un petit couloir et ca brasse sévère ! Tout le monde se fait bien détendre et surtout  Thierry qui se fait carrément retourner sous la cascade. Nous pratiquons donc la technique du « gaine à fond ! » et ca marche, ouf ! Par contre, en bas, il fait nuit ! La dernière cascade à la frontale ! Popo part capter Cololo pour qu’il vienne nous chercher et nous rejoignons les copains sur l’autre rive à 22h30 ! Une brave journée dont on se souviendra !!!


2 commentaires sur “Bamboubach, une brave journée !

Les commentaires sont fermés.