Barranco de la escala 1


14 janvier 2018

Vincent, Yann, Thomas, Anto, Simon

Ce matin peu de route nous avons un objectif repéré la veille, à proximité du camping. Direction le fond de la vallée de Puelo Chico.

Un peu de recherche dans le sous bois nous permet de trouver une trace qui longe le canyon en rive droite. Excellente nouvelle nous la suivons en espérant qu’elle nous mènera jusqu’au départ. Après 400m de dénivelé positif nous croisons le canyon, la trace se poursuit sur la rive gauche probablement jusqu’au lac repéré sur le GPS. Il est 11h15 et 300m de dénivelé (hors taxe) nous séparent du lac. Les cartes semblent indiquer un encaissement en amont. Il est encore tôt après discussion nous prenons la décision de poursuivre pour enchaîner si possible les parties supérieures et inférieures de ce parcours. C’est réparti mais le sentier se perd, on remonte une ravine sèche avant d’escalader une belle dalle la vue est belle mais la fatigue et la faim se font sentir. Le choix de poursuivre cette marche n’était peut être pas la meilleure, nous rejoignons le canyon sans avoir vu le lac vers 13h.

Excepté 3 belles cascades, la partie supérieure s’avère être une succession de désescalades dans les blocs glissant (on était pas habitués) et l’encaissement est loin d’être remarquable. Vers 17h nous croisons le sentier de la marche d’approche, la journée est bien avancée. Il n’était peut-être pas nécessaire d’aller chercher le départ si haut (n’est ce pas Simon !). Bref passé cette constatation il nous reste moins de 5h de jour il faut pas traîner. De plus les cascades attendues en amont sont devant nous : le canyon commence !!!

Inutile de préciser que l’encaissement et les obstacles successifs ralentissent notre progression, mais on se régale le débit d’eau est soutenu et l’enchaînement des cascades est très esthétique. Bien fatigués vers 21H nous arrivons au départ de la dernière cascade, une belle 40m arrosée à souhait.
Arrivés à la voiture vers 22h on est bien mâché, les 750m de marche d’approche (merci Simon), et les massages plus que toniques de certaines cascades ne nous ont pas rien fait…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Commentaire sur “Barranco de la escala

  • blanchard elvire

    je vois que le séjour se passe bien , vous pouvez engranger des merveilles que vous pourrez vous repasser dans votre mémoire super

    bizz à mon fils vinc