Barranco del los geologos


Vendredi 12 janvier 2018

Équipe : Tot, Henry, Anto, Vince, Bastien et Simon

Premier réveil sous la pluie, ça fait pas plaisir, mais nous y sommes préparé : gore tex et pantalon étanche pour préparer le matos.

La mission s’annonce un peu complexe nous devons trouver un bateau pour traverser le lago  Tagua Tagua. Rapidement nous obtenons une proposition avoisinant les 210 000 Pesos soit 300€, après 30 minutes de discussion nous obtenons une proposition avec le frère de notre interlocutrice. Le contact est bon mais la note reste salée 180€. Vu le nombre d’objectifs potentiels dans le secteur nous rebroussons chemin. Ça commence mal…

Demi tour, 1 heure de Piste plus tard à laquelle s’ajoute le trajet aller et nos 30 min de palabres : il est 11h, on lâche rien, on a trouvé un autre canyon repéré la veille par l’équipe du Rio de la Cascada juste avant Cochamo.

Nous nous garons près d’une centrale électrique au gazoil tout en demandant l’autorisation d’accès à la propriété. Un sentier très bien marqué monte droit dans le pentu jusqu’à des prairies, pendant ce temps le soleil est largement revenu.
La progression devient très penché et le terrain accidenté. Nous décidons de rentrer dans le canyon par traditionnellement une bambouseraie plus que dense. Nous avons une machette mais l’outil le plus efficace restera un bon Simon déguisé en sanglier ! Mais où est il passé ? Il est rapide ce petit animal… Nous arrivons aux abords de la gorge très végétale, Simon nous trouve une belle ligne en traversée pour rejoindre l’eau.

Notre vestiaire est très confortable, au soleil nous mangeons sans traîner. Petite marche encombrée d’embacles, et nous arrivons sur une magnifique cascade de 18m avec un débit soutenue. Mr Balo nous l’équipe et c’est parti pour une superbe marche dans une  belle ambiance lumineuse du fait de l’exposition du canyon plein Ouest.

Les obstacles s’enchaînent bien… lors d’un ressaut de 10m, le nœud en bout de corde se coince sévèrement. Une petite exploration sous un bloc permettra de le débloquer. Nous en en prenons plein les mirettes, un rappel guidé (spéciale dedicace à Blanchou)  sur une belle C20 nous donne accès à une C40 de toute beauté ! Une courte marche donne accès à une nouvelle cascade avec un  passage en arche sous un tronc d’arbre puis une belle C30 que nous équipe Anthone. Le canyon se finit par 4 petits obstacles avec d’énormes embâcles, l’équipement s’enchaîne rapidement à l’aide d’amarrages naturels (AN), d’un noeud coincé…

La marche de retour est confortable par un sentier aménagé pour un captage d’eau. Lors de notre arrivée sur la piste nous rencontrons une equipe de géologues dont Rodrigo qui parle très bien français…

Ravis de notre journée avec l’ouverture du “barranco del los geologos” plus que majeur.