Vers Puerto Aysen et Projet TRONADOR


Le voyage continu toujours plus au sud. Nous voici à La Junta. Après quelques jours de prospection, un tournoi de coinche commencé, de belles ouvertures canyonistiques et quelques buts bien sûr (sinon ça ne serait pas drôle …), nous continuons notre périple. Des cascades, toujours des cascades tout du long de la carretera australe, qui alterne entre portion de piste, de goudron et de bacs quand celle-ci est effondrée.
Connection radio : « un, deux, un deux ! brrrrrrrr ….. gauche ! » ….. Mince on avait dit à droite vers Puerto Aisen … « les copains vous nous entendez ? » ….. Perdu les copains ! Bon ça ne marche pas à tous les coups la communication à la radio ….. La négation peut se perdre en cours de route ! Comme nous autres …. Donc à droite, puis à droite, puis à droite, nous voici rendu au camps de base n°4.

Tac tac tac, le camp est monté. Tac tac tac, les courses sont faites. Tac tac tac, la reco’ nous met l’eau à la bouche : Un très beau projet « cochon » ! Avec quand même quelques 700m de dénivelé et donc autant à tracer pour faire un sentier qui mène au départ ! Le plan d’attaque est bien réfléchi par les expérimentés de l’expé. Nous attaquerons Tronador en 2 jours (ou plus).
Le premier jour : Place à l’équipe de débroussaillage. J’ai nommé : Mr B ( Simon), Yan et Popo.

C’est par là !

Et vas’y qu’ça taille et vas’y qu’ça coupe
La fougère et le bambou, on en viendra tous à bout !
A la machette et à la scie, le sentier est en création
Mais pour pas se perdre, il faudra conserver son intuition
Pour vous les copains, on supportera tout !
Equipe bartasse, toujours au rendez-vous !

Fin de journée, un peu fatiguésSecond jour : …… finalement : repos !

Troisième jour : C’est demain … nous allons partir grand matin ! Tronador, nous voilà !!!!

Mais pendant ce temps, d’autres équipes partent encore et toujours ouvrir quelques magnifiques canyons ! et les cascades de 25m se transforment en 60m de verticales bien aquatiques ….. 😉 ! Certains vont voir la Vierge… D’autres essayeront de comprendre comment ça marche la circulation dans Puerto Aisen …
Bref c’est toujours aussi bien ……….
Pauline, pour Regard Sur l’Aventure !